Taille du Texte: Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte

Procédure Closure

Résumé de l’innocuité


Comme pour toute procédure médicale, la procédure Closure™ ne convient pas à tous et il existe des risques et des facteurs à prendre en considération. Vous devez consulter votre médecin pour déterminer si la procédure Closure vous convient et si votre état individuel peut présenter des risques particuliers.

Indications thérapeutiques:

Le système Closure est conçu pour la coagulation endovasculaire des vaisseaux sanguins chez les patients atteints de reflux veineux superficiel.

Contre-indications:

Patients présentant un thrombus (caillot) dans le segment de veine à traiter.

PRÉCAUTIONS: Pour les patients portant un stimulateur cardiaque, un défibrillateur interne ou tout autre implant actif, consulter le cardiologue ou le fabricant de l’implant. Le monitoring continu du patient est recommandé durant la procédure. Évaluer le patient et l’implant actif après la procédure. S’assurer que tous les cordons d'alimentation ainsi que le câble stérile sont éloignés de l’emplacement du stimulateur cardiaque ou conducteurs de mesure, du défibrillateur ou autre implant actif.

ATTENTION: Chez les patients présentant un anévrisme dans le segment de veine à traiter, la paroi veineuse peut être plus mince dans la zone de l’anévrisme. Pour occlure efficacement une veine présentant un segment anévrysmal, une infiltration tumescente supplémentaire peut être nécessaire sur le segment anévrysmal, et le traitement de la veine doit inclure les segments proximaux et distaux au segment anévrysmal.

ATTENTION: Aucunes données n'existent concernant l’utilisation de ce cathéter chez les patients souffrant de pathologie artérielle périphérique documentée. Les mêmes précautions doivent être prises pour le traitement des patients atteints de pathologie artérielle périphérique grave qu’elles le seraient avec une procédure traditionnelle de ligature et stripping des veines.

Risques et complications possibles:

  • Les complications possibles comprennent, mais sans s’y limiter : perforation de la veine, thrombose, embolisme pulmonaire, phlébite, hématome, infection, paresthésie (engourdissements ou fourmillements), brûlures de la peau.
  • Le traitement des veines situées très près de la surface de la peau peuve causer des brûlures.
  • Le risque de paresthésie est plus élevé avec les traitements au ou près du mollet.
Δ Haut de page