Taille du Texte: Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte

Procédure Closure


La procédure Closure™: Traitement des Varices et des jambes douloureuses

Enfin. Une solution pour les jambes douloureuses et les varices.

Vein Valves

Si vos jambes sont douloureuses, enflées et vous avez des varices, vous souffrez peut-être de reflux veineux dans les veines superficielles. Environ 18 millions de personnes en France souffrent de reflux veineux. Traditionnellement, les patients souffrant de reflux veineux devaient subir une opération de stripping des varices. Maintenant, ils peuvent être traités avec la procédure Closure – une alternative mini-invasive à l’opération douloureuse de stripping des varices.

Le reflux veineux ou insuffisance veineuse se manifeste lorsque les valves qui assurent normalement le retour de la circulation du sang hors des jambes sont endommagées ou malades. Visionner une courte vidéo sur le reflux veineux (connexion haut débit préférable).

Vidéo sur le reflux veineux

Le traitement alternatif principal aux varices est de réacheminer la circulation du sang par les veines saines. Traditionnellement, cela était réalisé en retirant la veine atteinte de votre jambe par une opération (éveinage ou "stripping"). Closure offre une alternative moins invasive au stripping en fermant la veine malade.

Faites l’expérience de la procédure Closure

La procédure Closure peut être réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale ou générale, où le médecin endort la jambe avant de la traiter. Actuellement, elle est surtout réalisée en cadre hospitalier, bien qu’elle puisse être également réalisée en cabinet médical. La procédure consiste en quatre étapes principales.

Vidéo de la procédure Closure

Étape 1: Cartographie de la veine saphène.

Une procédure typique débute par une échographie non-invasive de la varice pour tracer sa position. Cela permet au médecin de déterminer le site où le cathéter Closure sera inséré et de marquer la position souhaitée de l’extrémité du cathéter pour commencer le traitement.

Étape 2: Insertion du cathéter Closure.

Après avoir accédé à la veine saphène, le médecin insère le cathéter Closure dans la veine et l’avance jusqu’au segment le plus éloigné de la veine. Il injecte alors un volume de solution anesthésique diluée dans la région entourant la veine. Cela endort la jambe, contribue à évacuer le sang et apporte une couche liquide autour de la veine pour protéger les tissus environnants de la chaleur une fois que le cathéter commencera à émettre l’énergie RF. Une solution saline est alors lentement perfusée de l’extrémité du cathéter dans la veine pour créer un champ pratiquement vide de sang à l’intérieur de la veine, permettant au cathéter de chauffer la paroi de la veine, plutôt que le sang.

ClosureFAST Procedure

Étape 3: Émission de l’énergie RF et retrait du cathéter.

Une échographie non-invasive est utilisée pour confirmer la position de l'extrémité du cathéter ; le médecin peut ensuite mettre le générateur RF en marche et les électrodes à l'extrémité du cathéter vont chauffer la paroi veineuse à une température cible typique de 85 degrés celsius (185 degrés Fahrenheit). En chauffant, la paroi de la veine rétrécit et le cathéter est progressivement retiré. Durant le retrait du cathéter, qui se fait en général sur 15 à 18 minutes, le générateur RF règle régulièrement le volume pour maintenir la température cible afin de bien faire rétrécir le collagène de la paroi veineuse et que la veine se ferme sur une longueur prolongée.

Étape 4: Confirmation de la fermeture de la veine.

Après le traitement, la fermeture de la veine est confirmée par une échographie. Si une portion de la veine n’est pas fermée, le cathéter est réinséré et l’énergie à nouveau appliquée. Après la procédure, la veine rétrécie devient graduellement fibreuse, scellant l’intérieur de la paroi veineuse et redirigeant naturellement la circulation sanguine vers les veines saines. Un médecin expérimenté réalise souvent la procédure en 45 à 60 minutes.

98 % des patients ayant subi la procédure Closure sont prêts à recommander le traitement des varices à un(e) ami(e) ou un parent.1

En général, les médecins recommandent à leurs patients de marcher régulièrement pendant les jours suivant la procédure Closure et de revenir dans les 72 heures pour un examen échographique. Les médecins peuvent prescrire le port de bas de contention pendant plusieurs jours ou semaines après la procédure. Les bas de contention sont couramment prescrits après les interventions sur les varices dans le but d’améliorer le confort des patients dans les premiers jours suivant le traitement.

Patients who undergo the Closure procedure typically resume normal activities within a day.

En général, les patients qui subissent la procédure Closure reprennent une activité normale le lendemain.

Avantages de la procédure Closure

  • Soulagement des symptômes
  • Procédure ambulatoire
  • etour à une activité normale le lendemain
  • Bons résultats cosmétiques avec peu ou pas de cicatrices, d’ecchymoses ou d’enflure

Comme pour toute intervention médicale, la procédure Closure présente des risques et des possibilités de complications.

Consulter le résumé de l’innocuité de la procédure Closure. Veuillez consulter votre médecin pour obtenir de plus amples renseignements.

Δ Haut de page 1. Weiss R, et al. Controlled Radiofrequency Endovenous Occlusion Using a Unique Radiofrequency Catheter Under Duplex Guidance to Eliminate Saphenous Varicose Vein Reflux: A 2-Year Follow-Up. Dermatol Surg 2002; 28:38-42.